AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Une excuse pour te voir ? » { A. Dylan E. Dwight }

Aller en bas 
AuteurMessage
Scott H. Maxwell

avatar

Masculin
Devoirs : 30
Humeur : Bonne. ^_^

MessageSujet: « Une excuse pour te voir ? » { A. Dylan E. Dwight }   Lun 17 Fév - 2:45


Je... Ne veux pas te déranger.
S'enfermer dans la routine, il n'y avait rien de plus réconfortant. Faire toujours les même choses au même moment de la journée, ne s'attendre à aucun imprévu qui pouvait bouleverser son quotidien... C'était très confortable... Depuis quelques jours, Scott s'était enfermé dans cette routine lassante et presque morne ; travaillant en cours, puis retournant dans un endroit calme pour lire ou bien se reposer. C'est à dire qu'en ce moment... Sa santé n'avait pas l'air au top, en fait. Sa mine avait l'air plus palote que d'habitude, et il semblait se fatiguer largement plus rapidement. La vérité était que le temps froid de février n'arrangeait rien à sa fragilité... Il avait beau se couvrir, quitte à se retrouver comme un bonhomme Michelin, le jeune homme était toujours entrain de grelotter où qu'il se trouve et à éternuer sans cesse.  Sortant tout droit des cours qu'il avait pour aujourd'hui, le brun à l'écharpe bleu regardait brièvement sa montre avec un air vif, avant de se remettre à marcher sans attendre personne. Scott était ainsi... Il avait si peu l'habitude de côtoyer des gens qui se la jouait souvent solo, quand bien même autrui pouvait éprouver de la sympathie pour lui... On lui avait pourtant déjà demandé si il pouvait attendre à la fin des cours, pour aller quelque part ensuite ou autre,  mais il arrivait toujours à oublier, si bien que presque plus personne ne lui demandait quoi que ce soit maintenant. C'était incompréhensible... Il n'était pas tête de linotte pour deux sous pourtant ! Alors pourquoi ? Frôlant le mur en voyant un groupe arriver devant lui, il se crispa comme par automatisme, baissant un peu la tête pour éviter de croiser le regard des garçon qui passaient à côté de lui.

Une fois cette 'épreuve' passée, il s'était détendu, soupirant doucement en fronçant tristement les sourcils... Réagir ainsi était plus fort que lui.. Même si au fond, il savait très bien que ces gens n'allaient rien lui faire et tracer la route en le bousculant un peu à la limite parce qu'ils ne l'aurait pas vu, il ne pouvait pas s'empêcher de se stresser pour rien.  Qu'allait-il faire aujourd'hui ? La même chose que les jours précédents ?... En y pensant, Hurricane était resté bien seul ces derniers temps. Se frottant un peu les mains parce qu'il sentait qu'il avait bien froid, il décida de rejoindre son dortoir pour le moment, afin de voir comment se portait sa petite chérie ; Feather. La petite boule de poil du garçon était comme la prunelle de ses yeux depuis l'année dernière... Les hamster russes ne vivent malheureusement pas longtemps, et le dernier étant mort il y a à peine un an et demi, il avait été chagriné pendant une longue durée. Ce chagrin ne s'était pas réellement stoppé quand il reprit sous son aile un autre petit animal... Mais elle le consolait tant et si bien que sa tristesse s'évanouissait vite. Pour Scott, un animal ne remplaçait pas un autre... Ils étaient tous différents des un des autres, avec pour chacun une personnalité bien unique.

Rentrant avec un pas plus léger et moins maladroit dans son 'antre' où il était seul pour le moment, le jeune noble se dirigea vers la cage du rongeur, sifflotant un peu comme pour attirer l'attention de ce dernier afin qu'il se montre. Une petite boule montrant son museau en dehors du nid, Scott eut un grand sourire, murmurant doucement le prénom de sa 'chère et tendre' tout en ouvrant l'une des grilles permettant d'ouvrir la cage. Tendant sa  main à l'entrée du repère de l'animal, cette dernière sans crainte monta pour se loger dans sa paume, le brun la sortant alors de cette manière pour lui caresser la tête de son index, avec douceur bien évidemment. Réfléchissant à maintes choses, il eut d'un coup la vision d'un autre animal ... Un rongeur un peu plus gros, avec des poils beaucoup plus longs. Puis, derrière cela, il distingua une silhouette qu'il appréciait beaucoup... Celle d'un jeune homme un peu plus grand que lui. Déglutissant, il releva d'un coup sa tête en se mordillant l'intérieure de l'une de ses joues... Allons, il pensait à l'animal, non pas à son propriétaire... Comment ça, il était de mauvaise foi ? Hey, ce n'était pas non plus si mal de penser à un ami proche de vous ! C'était juste le manque d'habitude qui le gênait, encore une fois... Penser à quelqu'un comme ça, cela le rendait confus.

Se relevant lentement, sa compagne toujours dans sa main, il prit son courage à deux mains et mit Feather dans son écharpe, sachant pertinemment qu'elle ne bougerait pas avant de quitter la salle... Son pas discret et malhabile retrouvé. Tu étais le pet-sitter de  l'animal de ton ami de toute façon... Il n'y avait pas grand mal à vouloir le voir et s'en occuper. Connaissant le nombre de la chambre du jeune homme, sentant hamster lui faire quelque chatouille parce qu'elle s'était logée dans le creux de son cou, l'écossais s'arrêta net devant la porte, regardant pendant un bon moment le nombre de cette dernière.

Le 8. C'était là. Il était devant.

Respirant un grand coup comme si il s'apprêtait à plonger la tête la première, son bras se tendit drôlement pour toquer … Nerveusement ? Détends-toi un peu, personne n'allait te manger jeune homme ! Et si il n'était pas là ? Qu'allait faire Scott ?... Il avait le droit de rentrer, non ? Dylan lui avait donné le droit sans doute, puisqu'il s'occupait de Stratos ? Oui mais... S'il était véritablement présent dans la chambre à ce moment là ? Qu'allait-il sortir comme excuse … Encore des phrases inaudibles avant de s'enfuir ?... C'était un peu pitoyable. Son ami était durement allé en cours aujourd'hui... Aaah... Pourquoi ne fais-tu donc pas plus attention, Maxwell ? Peut-etre que POUR UNE FOIS, si tu l'avais attendu, tu aurais pu lui demander de venir avec lui, ou si tu pouvais t'occuper de son cochon d'inde...
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. Dylan E. Dwight
Spicy young boy ♥
avatar

Masculin
Devoirs : 26
Localisation : Dans le jardin, sinon à la bibliothèque. Everywhere
Humeur : En forme. :)

MessageSujet: Re: « Une excuse pour te voir ? » { A. Dylan E. Dwight }   Lun 17 Fév - 3:39


Une visite ?


Il avait passé sa nuit, à jouer. Voilà. Ce n'était pas de sa faute si ce boss était dur à battre, et il était pourtant partit en cours, d'un pas plutôt traînant. Dylan soupirait lascivement, attendant vraiment que les cours se terminent, qu'il puisse rentré au dortoir et qu'il se pose, son pc dans les mains. De toute façon, c'était la routine, dodo, boulot, douche, dodo. Ça n'allait pas vraiment. De toute façon, il était encore un peu tout seul avec ses camarades de chambres toujours en vadrouille. On n'y faisait pas grande attention. Alors, une fois le dernier cours terminé, il sortait lentement de la classe en baillant, attachant son écharpe autour du cou, juste assez serrée pour qu'on distingue son gros nœud papillon de Lys. Ça l'emmerdait ce nœud en fait. Il saluait ses amis, qui avaient remarqué sa lenteur plus que d'habitude et rentrait ainsi, soufflant dans ses mains, heureux de rejoindre enfin sa chambre.

Il entrait, déposait ses affaires à terre et s'avançait vers son bureau, posant sa farde bleu pastel sur le meuble en bois.

« Coucou, c'est moi bébé. »

Un petit couinement se fit entendre dans la cage à côté du bureau, une frimousse poilue sortant à moitié de sa petite maison. Gagatisé, Dylan se mit à bafouiller un tas d'absurdités, avant d'ouvrir la cage et de prendre sa petite bestiole pour la posée sur le lit. Il ouvrait le clapet de son portable, le temps de l'allumer, ouvrait la fenêtre de la chambre grande, et s'allumait une « clope de la paix » presque terminée. Bah oui, il était comme ça le gamin, en fin de semaine, ou lors d'un trop gros stress, il fumait. Ce n'était pas bien, évidemment, mais il n'en abusait pas. C'était juste comme ça. Son pc enfin allumé, il poussait très délicatement Stratos à côté de lui et se couchait pour commencer à... Jouer, encore. Il activait sa playlist, laissant la musique l'entraîner au fil du donjon. Il expulsait la dernière bouffé du poison, puis jetait le mégot par la fenêtre. Pas besoin d'être un pro lorsque la fenêtre prend une partie du mur de la pièce. Il se mit à chanter en même temps que le refrain, jusqu'à entendre quelqu'un frapper à la porte de la chambre. Il se levait doucement, Stratos finalement dans ses mains délicates, fermait les fenêtres et allait vers la porte pour ouvrir.

Telle fut sa surprise, très agréable d'ailleurs, de voir Scott au pas de la porte. L'anglais fit un large sourire et ouvrait le battant pour le laisser passer. Il fermait derrière lui et se mit à caresser Stratos doucement.

« Quelle surprise de te voir aujourd'hui ! Comment tu vas ? »

Quoi ? Non, il n'avait pas du tout l'air excité comme une puce. Il était fatigué j'vous dit... Bon, d'accord, il était passé au dessus de ce détail, je vous l'accorde. Il fronçait les sourcils légèrement, pour voir le jeune homme en face de lui assez pâle.

« T'as pas l'air dans ton assiette toi. »



« THE UNIVERSE »
Breaking us down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scott H. Maxwell

avatar

Masculin
Devoirs : 30
Humeur : Bonne. ^_^

MessageSujet: Re: « Une excuse pour te voir ? » { A. Dylan E. Dwight }   Lun 17 Fév - 18:41


Je... Ne veux pas te déranger.
Voila, la destinée lui avait ouvert la porte. Scott ne savait plus quoi dire, le souffle coupé, les yeux grand ouvert derrière ses lunettes, il regardait à présent son futur interlocuteur avec un air ébahit. Oui, il était bien là, devant lui, et lui présentait un grand sourire sympathique. Ne sachant quoi dire, il ravala d'abord sa salive, puis hocha doucement la tête pour le saluer poliment, émettant un petit 'bonjour' presque étouffé. Ses mèches de cheveux brunes lui voilant un peu ses yeux parce que sa frange était un peu trop longue, Hurricane remit bien ses lunettes et entra donc puisque son ami le lui permettait en s'écartant un peu sur le côté. Rentrant dans la pièce qu'il connaissait bien, Scott regarda un petit moment Dylan en biais, timidement, avant de toussoter pour s'éclaircir la voix

« Pardon si je te dérange... »

Faisant un sourire minuscule pour répondre au sien, il osa enfin se tourner entièrement vers lui, baissant ses yeux azurs vers le cochon d'inde qu'il caressait. Dégageant alors un peu les mèches de cheveux qui lui tombaient devant les yeux et qui donc, lui cachant le visage à moitié, il eut un sourire beaucoup plus large, un sourire qu'il ne montrait qu'en compagnie de ces créatures si attachantes, pour qui il fondait en un rien de temps

« … Bonjour à toi aussi, Stratos … »

Son sourire s'abaissant ensuite un peu, il remit bien son écharpe autours de son cou, ne faisant plus trop attention à Feather qui sommeillait encore, emmitouflée dans la chaleur que dégageait le creux de son cou et son écharpe. Évitant soigneusement de regarder son ami dans les yeux pour le moment parce qu'il n'était encore pas très à l'aise, honteux de débarquer comme ça 'chez lui' alors qu'il n'y avait pas de quoi, il remonta un peu ses lunettes sur son nez. Il n'avait pas l'air dans son assiette ?... Dylan avait l'air d'avoir le don pour remarquer quand ses amis n'étaient pas bien. Rougissant soudainement parce qu'il ne s'attendait pas à ce qu'on se préoccupe de lui, Hurricane entrouvrit les lèvres, mais les referma tout de suite, faisant juste un petit 'hmmm' étrange. Secouant doucement la tête pour éviter de déranger son hamster ou de lui faire mal, il détourna les yeux, se tassant sur lui-même comme si il voulait disparaître dans l'instant

« Je me porte bien... Merci de t'en inquiéter... Quand l'hiver dure longtemps, je me sens toujours un peu plus fragile … Le froid sans doute... Cela me passera ! »

Avec une grande douceur, il tapota l'un des bras de Dylan pour bien lui faire comprendre que ce n'était pas grave, et rajouta avec un léger rire et un sourire plus tendre à son égard, ses yeux s'illuminant tout en même temps

« Tu es toujours à te préoccuper des autres … Pour ma part, te voir en pleine forme me va suffisamment et me réconforte. »

Ses joues se remettant à rougir un peu, mais bien plus faiblement que tout à l'heure, il défit un peu son écharpe tout en continuant, essayant de bien articuler pour ne pas se mettre à bégayer de façon incontrôlée, ou à se mettre à dire des choses insensées pour combler le vide... Ce qui lui arrivait fréquemment. C'était son côté nerveux qui ressortait malgré tout

« J'étais venu vous voir... Enfin... Te voir... Enfin … Non, voir Stratos... Enfin... Tu vois... » Il se mit à clignoter plusieurs fois des yeux, fixant un point dans le vide, marmonnant dans sa barbe à voix très basse « Ah... Je suis stupide... »

Son visage chauffant de nouveau, il s'était tut, et calmement, il prit l'hamster réfugié dans son cou pour la montrer à son ami, essayant de sourire de nouveau un peu, souhaitant changer de sujet

« J'ai pris Feather avec moi... Vu qu'elle aime bien Stratos, je me suis dis qu'elle voulait peut-être changer un peu d'air et le voir... »

La concernée s'était d'ailleurs mise sur ses pattes arrières pour se dresser un peu plus, ayant l'air intéressée par le cochon d'inde. Elle s'était ensuite assise, et entreprit de faire sa toilette dans la main de Scott. Ce dernier regardant l'animal, il la remit sur son épaule, puis regarda un peu vers le lit de son ami, tout en demandant timidement

« Qu'est ce que tu étais entrain de faire ? … Si je t'embête, je peux revenir plus tard... »
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. Dylan E. Dwight
Spicy young boy ♥
avatar

Masculin
Devoirs : 26
Localisation : Dans le jardin, sinon à la bibliothèque. Everywhere
Humeur : En forme. :)

MessageSujet: Re: « Une excuse pour te voir ? » { A. Dylan E. Dwight }   Mer 26 Fév - 17:06


Une visite ?


Dylan affichait un grand sourire, comme à son habitude lorsqu'il recevait quelqu'un dans ''sa chambre''. En fait, comme il était souvent seul, c'était un sacré privilège, et encore plus lorsqu'on parlait de Scott. Dylan secouait la tête négativement, alors que Scott s'excusait du dérangement. Il avait toujours apprécié le Lys, bien qu'il soit plus timide qu'une bonne partie de ces élèves ici. Les Lys étaient... Comment dire... Ouverts, forts. En réalité, il n'y avait pas de différence, mais... Il était étrange qu'un Lys soit timide, alors qu'il devrait plus avoir de jugeote. Ou devait-ce être naturel ? Dylan se perdait ainsi dans ses pensées, peut-être la fatigue, sa cigarette... Mauvais mélange en fait. Ce fut le couinement de Stratos qui le réveillait de sa rêverie. Il regardait le Lys sourire de toutes ses dents à l'animal et ne pu s'empêcher de sourire tendrement à cette vue.

« Je me porte bien... Merci de t'en inquiéter... Quand l'hiver dure longtemps, je me sens toujours un peu plus fragile … Le froid sans doute... Cela me passera ! »

Ah ! Okay ! Il le regardait un peu étonné, puis sourit en sentant la petite tape amicale du Lys sur son épaule.

« Tu es toujours à te préoccuper des autres … Pour ma part, te voir en pleine forme me va suffisamment et me réconforte. »

Dylan se permis de paraître gêné sur l'instant, détournant les yeux, un sourire timide sur les lèvres. Il passait une main derrière sa nuque, riant un peu, pour décompresser. Oui, c'était vrai, il était toujours à se préoccuper des autres, à faire en sorte que tout le monde aille bien, et lui... Tant qu'il respectait sa liberté, tout allait bien. Non ? En pleine forme... Oui, en gros quoi. Oubliant son rush de la veille, il allait bien. Ashley va toujours très bien.

« J'ai passé une veille assez rude, mais ça va. »

Pour pas dire « Ce boss m'a fait chier comme pas possible, tu peux pas savoir. J'ai ragequit, je te jure ! ». L'étonnement prit place sur les traits de son visage alors que Scott se mit à expliquer, difficilement, ce pourquoi il était venu. Dylan ne pu s'empêcher de rire et de sa main libre, la poser délicatement dans les cheveux de Hurricane.

« Cela fait toujours plaisir de te voir, de toute façon. »

Le Lys montrait sa petite hamster, que Eden se penchait doucement pour passer son index sur ta petite tête. Stratos dans sa main droite, il lui faisait dire « bonjour » à sa camarade. Attendri, Dydy affichait un sourire, le regard apaisé. Oublions un peu la veille, oublions ta fatigue un peu. CA c'était meilleur ! Il se relevait, fixant Scott qui avait vu son portable sur le lit, son jeu en pause. Ashley secouait la tête vivement de gauche à droite en souriant.

« Je ne faisais rien de spécial, ne t'inquiète pas ! », il partait vers son lit et le dégageait, « Installe-toi ! »

Il posait Stratos dans sa grande cage, la laissant ouverte tout de même, histoire que l'animal puisse passer sa tête pour observer. Dylan s'installait face à Scott, sur sa chaise de bureau. Sa main la plus proche sur le meuble, il attrapait un crayon et jouait avec. C'était un peu comme un rituel lorsqu'il parlait avec quelqu'un quand il était assis. Il croisait ses jambes de sorte à ce qu'elle se retrouve sous ses fesses, l'autre pendante. Dylan se mit à se balancer légèrement de gauche à droite, souriant.

« Comment s'est passée ta journée ? »



« THE UNIVERSE »
Breaking us down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scott H. Maxwell

avatar

Masculin
Devoirs : 30
Humeur : Bonne. ^_^

MessageSujet: Re: « Une excuse pour te voir ? » { A. Dylan E. Dwight }   Jeu 6 Mar - 3:20


Je... Ne veux pas te déranger.


Il y avait eu comme une sorte de grand blanc tout d'un coup... Et malgré les mèches devant ses yeux, Scott avait pu regarder le jeune homme avec une petite moue. Parfois, il se demandait si tout allait véritablement bien pour son ami... C'était plus fort que lui, le bien être des gens lui étant chers était l'une des choses lui tenant le plus à cœur. Dylan était naturellement l'une des personnes qu'il appréciait le plus ici, avec qui il avait eut quelques maigres liens, voire inexistants, 'depuis l'enfance'. Ah... Ce souvenir dont il pensait être le seul détenteur... Un souvenir très précieux.

N'ayant ensuite pas vu le sourire timide du garçon parce que lui même ne le regardait pas, Scott afficha tout de même un petit sourire sincère à son tour, quoi que gêné. Ne sachant même pas où mettre ses mains, il les glissa rapidement dans les poches de son blouson, rentrant sa tête dans ses épaules... Il se blâmait encore un peu de réagir de façon toujours aussi coincé en compagnie de Dylan... Le garçon devait être très patient, c'était honorable. 'La veillée assez rude' se promenant dans son esprit, il se demandait ce qu'il avait bien pu faire de sa nuit alors que son regard gris-bleu se posait sur l'ordinateur sur son lit. Scott savait le jeune étudiant adepte de ce genre de chose, alors peut-être qu'il avait pu jouer un peu plus longtemps qu'il n'aurait dû. Dans tout les cas, il espérait juste qu'il n'avait pas eu de problèmes, voilà tout. N'insistant pas trop néanmoins parce qu'il était trop poli pour le faire sauf quand si il pressentait quelque chose de vraiment grave, il se contenta comme toujours d'hocher un peu la tête pour dire qu'il avait comprit.

La petite pression sur sa tête le fit presque se crisper de trop. Hurricane n'était pas trop dans les gestes, il était même assez restreint à ce niveau. Sa famille? Rares les fois où ils avaient pu se prendre dans les bras. Les autres ? Le contact n'avait été que brutal depuis des années. Rougissant un petit peu, Scott avait relevé les yeux vers Eden, posant finalement l'une de ses mains là où il avait reçu la 'caresse' tandis que ses mirettes clignotaient avec ardeur, essayant de réaliser ce qui venait de se passer. Les gestes amicaux l'étonnait, le fascinait, le rendait quasiment tout ramollo parce qu'il était envahit par une chaleur soudaine. Et au fond de lui, il adorait ça, rien qu'un petit peu... Même si c'était franchement inconscient. Ayant à son tour un petit sourire attendrit, il était silencieux... Bien que content. Content d'être ici, surtout.

Il ne regrettait jamais quand il allait le voir... Jamais. Ashley était un garçon nonchalant, mais bienveillant... Scott avait l'impression de découvrir à chaque fois des facettes de sa personnalité, qui le rendait attachant, ou encore plus admirable... Marchant dans ses pas dans il alla vers la cage où il déposa son compagnon, l'héritier des Maxwell attendit sagement qu'il se décale pour venir rechercher Feather dans le creux de son cou, afin de la poser près de son 'camarade de jeu'. Il savait très bien qu'elle ne lui ferait rien ; Au pire du pire, elle farfouillerait dans ses poils ou essayerait de dormir en boule à côté de lui si il ne bouge pas.  Se plaisant à les regarder, il était resté de longues secondes planté comme un imbécile devant la cage avant de remarquer sa position et de se ranger sagement près du lit de son meilleur ami, afin de s'y asseoir sans aucun bruit. La tête un petit peu basse mais le dos bien droit, il accorda des coups d'oeil plus longs à son interlocuteur, répondant simplement avec une voix plus forte et assurée

« J'ai passée une bonne journée... Et toi ? »

Le regardant même ensuite, mais sans trop sourire alors qu'il en mourait d'envie, il pianota ses doigts posés contre ses genoux, affichant un petit sourire crispé finalement. Quel idiot... Veux-tu vraiment lui faire croire que tu n'es pas bien en sa compagnie, comme toute les autres fois ? Se mordillant l'intérieur de l'une de ses joues, il eut comme une petite idée de discussion, joignant d'un coup ses mains devant lui parce qu'il était enjoué par l'idée

« Je... Je réfléchissais la dernière fois et je m'étais demandé ; J'aimerai un jour que tu me montre les jeux auxquels tu joues. » Il se frotta un peu l'une de ses joues avec sa main, parlant un peu moins fort « Je... N'y connais rien en fait... C'est juste pour découvrir un peu ce monde là … »

Il reposa ses mains sur ses jambes avec un petit sourire cette fois-ci. Il avait entendu très souvent des jeunes de son âge parler  de ça... Mais lui, n'était qu'un misérable insecte dans toute cette technologie. Autant il était incollable en bouquin et en légende, mais sur ça, sa lacune était plus que considérable. Il avait vécut à l'ancienne après tout.

« Ma demande est certes étrange, et qui plus est, je suis sûr d'être très mauvais dans ce domaine... Mais je pense ne pas avoir meilleur professeur que toi. »
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. Dylan E. Dwight
Spicy young boy ♥
avatar

Masculin
Devoirs : 26
Localisation : Dans le jardin, sinon à la bibliothèque. Everywhere
Humeur : En forme. :)

MessageSujet: Re: « Une excuse pour te voir ? » { A. Dylan E. Dwight }   Lun 24 Mar - 4:19


Une visite ?


Dylan était assis, et souriait alors que le garçon lui parlait de sa journée. Rien ne lui faisait plus plaisir de recevoir Scott. C'était un garçon très attachant, timide et ce caractère attendrissait Dylan. Il n'avait peut-être pas l'air comme ça, mais le Lys adorait ces caractères un peu timides, avec quelque chose d'unique, comme leur maladresse, et tout ça.

« J'ai trouvé la journée longue, mais suffisamment bonne pour être de bonne humeur. »

« Je... Je réfléchissais la dernière fois et je m'étais demandé ; J'aimerai un jour que tu me montre les jeux auxquels tu joues. »

« Ah oui ? »

« Je... N'y connais rien en fait... C'est juste pour découvrir un peu ce monde là … »

Ashley écarquillait les yeux, doucement, petit à petit. Sa bouche s'ouvrit très légèrement, dévoilant ses dents blanches. Alors ça, si il s'en était douté ! Quoi que, quelque part peut-être qu'il n'y avait pas droit ? Jusqu'à aujourd'hui. Il posait son index et son pouce sous son menton, histoire de réfléchir, même si il n'y avait pas lieu de le faire. Ah si. Par quel jeu commencer ?

Puis, il fut totalement surpris. Le rouge lui montait rapidement aux joues alors que Scott venait de lui dire qu'il était doué et serait un très bon professeur. Il allait craqué ? Presque, presque. Il était Dylan Dwight, fuck it. Le garçon s'apprêtait à bondir de sa chaise et lui faire un méga câlin de la mort qui tue, mais il se retint, affichant un grand sourire gêné.

« Ne dis pas ça voyons, je vais te croire ! Haha ! »

Il se levait et prenait son portable sur le lit, le posant sur le bureau. Il l'ouvrait et le rallumait, s'étant mis en veille. Il cliquait sur l'icône de son jeu récemment acheté et se tournait vers Scott.

« Viens t'asseoir. »

Il tapotait le siège, puis, une fois assit, Dylan se penchait pour commencer le tutoriel sur le jeu déjà rapidement lancé. Il prenait la chaise à côté et s'installait, penché sur l'écran. Il plaçait ses doigts, puis se rendait finalement compte que ça n'irait jamais dans sa position. Il se relevait donc et se mettait derrière Scott, plaçant enfin correctement ses doigts sur le clavier.

« … Bon ce sera mieux comme je suis. Je te montre le tutoriel, ce sera plus pratique si tu débutes en plus... Alors... », il fixait le clavier, montrant de chacun de ses doigts les touches essentielles, « Les touches un, deux, trois, sont pour tes attaques spéciales. Tu les obtient un peu plus tard, c'est pour ça que t'as encore rien. La souris te permet de te déplacer, tu cliques simplement à l'endroit où tu aller. Le clic gauche est aussi une touche d'attaque spéciale. Essayes de te déplacé, je t'expliquerais le reste après. »



« THE UNIVERSE »
Breaking us down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scott H. Maxwell

avatar

Masculin
Devoirs : 30
Humeur : Bonne. ^_^

MessageSujet: Re: « Une excuse pour te voir ? » { A. Dylan E. Dwight }   Lun 7 Avr - 3:04


Je... Ne veux pas te déranger.


Oh il pouvait le croire concernant ça. Depuis le début, Scott avait remarqué que Dylan était doué avec tout ce matériel, chose qui le dépassait totalement lui-même ! Mais c'était sympa... D'avoir un presque meilleur ami doué dans ces choses là. Si il y avait bien quelqu'un pouvait l'aider, c'était lui non ? Tout sourire finalement parce que sa gêne était un peu passée, il posa tranquillement ses mains sur ses propres genoux tout en regardant le jeune homme aux yeux bleus posé devant lui. Il ne se doutait pas qu'il allait accepter... Le jeune Dwight avait toujours été d'une gentillesse exemplaire avec lui... Et même avec les autres. C'est vrai qu'avec le recul, le petit brun très timide ne l'avait jamais vu râler, rouspéter, ou s'énerver. C'était vraiment exemplaire.

Dylan avait eut même l'air ravit... Ravit qu'il s’intéresse à ces choses là ? Scott lui rendit un petit sourire confus en laissant ses éternelles mèches lui couvrir ses yeux saphirs délavés. Le palot se releva ensuite doucement quand son interlocuteur lui demanda de se lever pour prendre place sur la chaise avant de lancer le programme de son pc. Posté devant l'appareil très étranger (même si il avait été en contact avec ces derniers, n'étant tout de même pas un homme de cromagnon à fond) il eut un déglutissement d'appréhension. Le jeune noble savait que son ami n'allait pas se moquer de lui mais... Il se considérait si nul... Qu'il ne pouvait s'empêcher d'y penser un chouilla. Il pensait que tout les jeunes de son époque étaient des pro des ordi', des portables et autres machineries... Mais Scott était tout le contraire de ces gens là... Et il s'en sentait complexé. Absorbé un moment par l'écran qui se déclenchait, le jeune homme qui s'était assit derrière lui s'était ensuite relevé pour se mettre dans son dos afin d'être plus à l'aise pour les instructions.

C'était sans doute mieux dans cette position là mais... Hurricane eut quand même un rougissement pire que violent lui montant aux joues. Un rouge puissant envahissant donc son visage parce qu'il le sentait relativement près de lui, il souffla discrètement pour se détendre tout en fermant les yeux. Calme, concentration. Ne pas surchauffer pour rien. Rouvrant les yeux avec un air plus calme et plus recentré sur ce qui se passait, il capta bien les conseils d'Ashley pour sûrement les mettre en pratique après. Bon... Se déplacer, ce n'était sûrement pas une quelque chose de bien important ! Souriant même un peu parce qu'il trouvait ça amusant, il tâcha de se déplacer d'abord avec des cliques de souris pour voir parce que cela semblait plus facile avant de regarder vers les touches où il y avait les attaques spéciales. Ne savait pas... A quoi ça servait non, bien que 'attaques spéciales' semblait en soi assez explicite, il toucha à ces boutons là avant de voir le personnage s'agiter avec classe sans doute pour faire quelque chose de plus que les attaques basiques.

« … Oh ! »

Les yeux pétillants un peu plus, il regarda Dylan d'un air 'tu as vu ça aussi ?' les joues légèrement rouges. Le pauvre Scotty avait eut l'air sans doute un peu idiot parce qu'il n'y avait strictement rien d'exceptionnel non... D'ailleurs quand cela tilta dans sa tête, son visage était passé encore dans un rouge foncé pour regarder de nouveau l'écran, se trouvant stupide. Avançant donc tout droit pour le moment, il demanda avec curiosité

« Peut-on sauter ? On peut aller n'importe où ? »

Avançant toujours un peu, il crut distinguer quelque chose au loin qui semblait à des monstres... Et par un réflexe bête, le binoclard y alla sans réfléchir pour voir ce que c'est

« … Qu'est ce que c'est ? »

codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. Dylan E. Dwight
Spicy young boy ♥
avatar

Masculin
Devoirs : 26
Localisation : Dans le jardin, sinon à la bibliothèque. Everywhere
Humeur : En forme. :)

MessageSujet: Re: « Une excuse pour te voir ? » { A. Dylan E. Dwight }   Jeu 21 Aoû - 23:16





















 ❝ Ça pour un coup, c'en est un. ❞




Dylan observait son camarade jouer, observant plus ses gestes et ses manipulations qu'autre chose. Très concentré, le wight bougeait les yeux de gauche à droite, d'en haut, en bas très rapidement. C'était ça de jouer sans cesse et d'être très réceptif. Son père lui avait même proposer d'apprendre à conduire durant les grandes vacances. Le jeune homme avait bien évidément accepté.

Toujours en fixant l'écran, Dylan le lâchait du regard pour le poser dans celui de Scott, souriant et hochant la tête pour le félicité de ses prouesses. Minimes certes, mais au moins le jeune Lys savait utiliser ses doigts. Pour répondre à sa question, Ashley passait ses doigts, pouce et index autour de sa bouche.

« Oui, mais sauter faut faire une petite manipulation et encore, il ne saute pas de haut... »

Et c'était ça avec ce jeu, qui était chiant. Dylan aimait bien faire exprès de temps en temps -pour bien rire- de faire des bugs impropables en sautant. Prenons exemple la dernière fois sur Skyrim, mais ça l'avait emmerdé par la suite car il devait recharger sa partie. Il avait juste hâte de pouvoir installer The Elder Scrolls Online, c'était sûr et certain. Il en aurait des bugs à faire pour le fun. À y penser, il ne fit pas grande attention à Scott qui fonçait innocement vers des monstres. Il ne lui avait pas encore montrer comment se défendre et attaquer face à des monstres... Merde. Trop tard.

« Scott ne va pa-... »

Les monstres commençaient à attaquer le personnage de Scott et Dylan fut incapable de rester sans rien faire. Il se collait un peu plus contre le dos du Lys, soufflant presque à son oreille. Concentré, le garçon ne fit pas très attention à sa position et dans quel embarras il pouvait mettre ce pauvre Scott à le coller de la sorte. Grâce à ses manipulations, il faisait gagner un niveau supplémentaire au personnage de Scott et fier, il illumina son visage d'un sourire triomphal. Oui, mais entre-temps il laissait son regard sur le Lys et rougit en souriant, excusé cette fois.

« Ah, excuse-moi, je ne t'ai pas expliquer comment te défendre et attaquer... »

Il se tournait vers son sac-à-dos, sortant deux bouteilles d'eau de 25cl et en offrit une au Lys assit au bureau. Il avait bien envie de fumer une cigarette, mais il était en compagnie d'un camarade faiblement constitué, il s'abstenait alors, cherchant, caressant son paquet dans la poche. Non, Dylan, non. Montre toi fort oui. Mon œil. Il ouvrait la fenêtre grande et sortait par là pour s'allumer une clope. Il se tournait vers Scott, un regard excusé et pointa son gros pull en coton doux et chaud.

« Je suis désolé. Mais si c'est à l'intérieur, on va me griller et je veux pas attenter à ta vie avec ma saloperie. Mais si t'as froid, j'ai ce pull là pour toi. »

Le grand Dwight passait une main dans ses cheveux, son chèche bleu nuit profond autour du cou. Sous sa manche droite on y distinguait tout ses bracelets, du sombre au plus coloré. Il soupirait, se tournant vers le Maxwell. Et une idée lumineuse apparut au-dessus de sa tête. Ses coudes s'appuyèrent laissant son menton se coller dans la paume de sa main gauche. Un sourire séducteur, Dylan souffla.

« Dis-moi, tu es tout seul dans ta chambre non ? Pourquoi tu ne demanderais pas à venir avec nous ? Il nous manque quelqu'un ici, et je pense que tu t'entendrais bien avec tout le monde. Bon, ne fait pas attention, nous sommes un peu des cas... Mais nous ne sommes pas méchant. Et... Stratos et Feather seraient bien, ensemble. »

Il sursautait, son téléphone vibrant dans sa poche. Il le sortit et observa une seconde le nom et le numéro et le coupa sans le besoin de faire poireauter l'autre. Il terminait sa cigarette et entrait en vitesse dans la chambre fermant tout et fermant les rideaux avec. Il prit Scott avec lui sans lui poser de questions s'il le voulait ou non, fermait l'écran du pc portable et le couchait avec lui dans le lit.

« Chut. »

Trois coups les alertait contre la fenêtre, puis un râle féminin. Ensuite, néant total, les pas dégagèrent derrière la fenêtre. Le Dwight soupirait puis se relevait légèrement.

« Les filles... »



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


« THE UNIVERSE »
Breaking us down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Une excuse pour te voir ? » { A. Dylan E. Dwight }   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Une excuse pour te voir ? » { A. Dylan E. Dwight }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un roi béninois s' excuse pour la traite negriere
» Un balais pour mon fils ! [matin] [Pv Martin]
» Une fleur de Lys pour l'Allumeuse Royale
» 1001 excuses pour ne pas faire ses devoirs [Revan][terminé]
» Je m'excuse pour l'autre fois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noblesse & Indécence :: Nobilis Academy :: Extérieur de l'académie :: Chambre n°8-
Sauter vers: